AC PACA Actualités & Documents Analyses & Propositions Contributions Politique(s) Chorégraphique(s) Université(s) d’été et séminaire(s)

Rê(v)alisables 2015 – Déroulement / Pré-programme / But

Rê(v)alisables ou tentative d’un commun (hors du commun)

1 séminaire sur 2 journées d’ateliers thématiques dans 5 villes en simultanée :

Paris, Marseille, Lyon, Strasbourg et Rennes.

prévu entre la fin mars et début mai 2015

Déroulement  sur 2 journées complètes de 9h à 21h avec les 3 repas pris sur place et liaisons par skype entre les 5 villes.

2 plénières :

  • Ouverture du séminaire (9h30-10h30)
  • Rendu des ateliers seconde 1/2 journée du second jour (15h-21h)

3 grands ateliers thématiques sur 1 journée et demie :

  • 3 demies-journées (10h30-13h et 14h30-21h / 9h-13h)

 Les ateliers de réflexions et de propositions :

  1. Répartition, évaluation, espace critique et représentation
  2. Production, diffusion, irrigation et territoire
  3. Structure, déontologie, fonctionnement & économie sociale et solidaire

Avec pour chaque atelier et au minimum : 1 contributeur / 1 médiateur / 2 preneurs de notes pour compte-rendu (+ son et/ou vidéo possible mais en complément) / 10 participants / 1 opérateur skype et mail

 Détails des ateliers :

I. Répartition, évaluation, espace critique et représentation

  • La baisse et la répartition des budgets alloués
  • L’évaluation et l’expertise des oeuvres chorégraphiques
  • L’absence de l’espace critique des acteurs de la danse
  • La place de la danse dans les propositions, négociations avec le ministère et ses tutelles (de façon autonome plus représentative, pas sous couvert unique des syndicats, ou de l’ACCN ou l’A-CDC, des scènes nationales ou conventionnées…).
  • La formation en question. La reconnaissance et place de la danse dans les conservatoires (au même niveau que la musique et pas sous tutelle)

II. Production, diffusion, irrigation et territoire

  • La production et la diffusion chorégraphique
  • Nouvelles voies de diffusion, festivals créés par des danseurs
  • Médiation, démocratisation, porosité, irrigation…
  • Le territoire en question

III. Structure, déontologie, fonctionnement & économie sociale et solidaire

  • Les règles claires sur les candidatures, nominations, fonctionnements des institutions et leurs structures et labels
  • La déontologie des lieux et leurs pratiques : charte, objectifs et règles existantes et celles à initier,
  • Coopérative ou pyramide, fonctionnement et économie sociale et solidaire

Avec pour chaque atelier et au minimum : 1 contributeur / 1 médiateur / 2 preneurs de notes pour compte-rendu (+ son et/ou vidéo possible mais en complément) / 10 participants / 1 opérateur skype et mail

 But premier de ces séminaires :

Extraire une pensée collective sous forme de textes :

  1. cohérents : Pas de place pour les conflits de personnes ou envers les institutions, les récriminations personnelles ou victimaires,
  2. intelligibles : Il faut être compris par n’importe qui, qui ne connaît pas forcément la danse (à l’exception de propositions techniques),
  3. approuvés démocratiquement par les acteurs des rencontres: Ce qui signifie que des positions minoritaires pourront être écartés du compte-rendu final, ou cités en indiquant qu’il ne représentent qu’un point de vue minoritaire.

Il est vrai qu’il est difficile de réaliser même en 13h (temps des ateliers prévus sur 2 jours), une analyse complète, des propositions, recommandations et suggestions totalement abouties, tellement les sujets sont vastes.

Mais il s’agira tout de même de présenter une ébauche de communs à partager avec les autres ateliers sur les autres villes d’une part. Et d’autre part lors de la plénière de fin de séminaire.
Sachant également que ces 2 jours ne sont et ne pourront être qu’un démarrage de paroles et propositions communes. Il en faudra bien d’autres…

Les comptes rendus doivent prendre la forme d’un cahier d’analyses et de propositions qui rassembleront les contributions de chacun des ateliers, sur les sujets locaux ou généraux étudiés ; si des contradictions apparaissent entre les contributions, nous devront reprendre la finalisation afin d’approfondir les différences d’approches et leurs solutions.

Ces textes devront être transmis aux institutions, collectivités et autres représentations et professionnels de la danse, dès que l’ensemble des contributions aura été rassemblé par les coordinateurs de Rê(v)alisables 2015.

Lire aussi Un projet important : Rê(v)alisables par Frédéric LescureChers collègues et professionnels de l’art chorégraphique, / Paroles d’Acteurs Chorégraphiques pour Rê(v)alisables 2015 /  Tenter une initiative commune en 2015 ? / Rê(v)alisables ou tentative d’un commun (hors du commun) / Une tentative de commun en attente de tes retours… par Philippe Madala

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress