AC PACA Contributions

L’ADADA et son collectif Danse en Basse-Normandie…

basse-normandieL’ADADA et son collectif Danse en Basse-Normandie… toujours très (ré)actifs et politiquement bien engagés… Une région, la Basse-Normandie, où certaines compagnies et structures, réunies au sein de l’Association de Défense des Artistes et de Développement des Arts – ADADA - se sont « fédérés, coordonnés, organisés » afin de faire de véritables propositions participatives et mutualisées aux institutions… Véritable initiative collective d’actions positives dans la politique culturelle.

L’ADADA ! Un exemple à suivre…

 Actualités 

  • L’adada a rencontré la nouvelle Présidente de la Culture de la Région pour un large débat sur la création d’un Centre de Ressources – 6 mai 2010 sur adada14.wordpress.com
  • Assemblée Générale d’ADADA : Forte impulsion et forte participation – Nous voulons une vraie concertation avec les pouvoirs publics et co-construire la politique culturelle ! – 1 mars 2010 – Texte d’orientation ADADA 2010 sur adada14.wordpress.com

Sommaire : 1. Défense des artistes – Motion 1 : L’adada affirme sa solidarité active avec les artistes en difficulté. Participe et organise dans la mesure de ses moyens la défense des artistes. Diffuse l’information la plus large concernant les difficultés qu’ils peuvent rencontrer. Approfondira la réflexion et conduira toute action nécessaire pour associer les citoyens aux problèmes des artistes. Soutiendra solidairement les luttes de tous ceux que cette société met en difficulté. / 2. Société : Motion 2 – Quelle culture pour quelle société ? – Motion 3 – Culture de Proximité – Motion 4 – Rééquilibrer le secteur indépendant et les institutions / 3. Les disciplines : Motion 5 – La danse / 4. Région et territoire : Motion 6 – Politique territoriale. Convention. Contrats et réseaux – Motion 7 – Caen Capitale / 5. Diffusion et règles économiques : Motion 8 – Faiblesse des dispositifs de soutien du secteur indépendant. Odia – Motion 9 – Revoir les supports économiques, l’emploi / 6. Les outils : Motion 10 – La concertation et la structuration passe par un Centre de Ressources, de recherche, régionale pour l’innovation culturelle. – Motion 11 – Formation – Motion éducation artistique- Motion 12 – Concertation – Motion 13 – L’évaluation / 7. Structuration Election – Motion 14 – Structuration du secteur indépendant

 Principes généraux, orientation et objectifs 

  • L’ADADA.A, tiendra son Assemblée Générale le Vendredi 27 Février à 18h, aux Ateliers Intermédiaires 15 Bis rue Dumont d’Urville (zone portuaire) à Caen – 10 février 2009 sur adada14.wordpress.com

Pour la promotion de l’art et pour la défense des artistes et techniciens travaillant en Basse Normandie. Orientation/programme présentée par l’ Association de Développement de l’Art et de Défense des Artistes et Artistes-techniciens. (Adada.a) = 1. L’ impératif artistique. 2. Traduire concrètement, les nouvelles données du développement des activités artistiques et culturelles. 3. Pour une politique inventive. 4. L’artiste. 5. Le contrat artistique. 6. Formation. 7. Art et Politique. 8. Mettre en valeur. 9. Justice et innovation.

Beaucoup d’autres articles, communiqués… Sur le site de l’ADADA adada14.wordpress.com

Des propositions inspirantes pour nos régions respectives !

 2 propositions du Collectif Danse de l’ADADA auprès du Conseil régional de Basse-Normandie 

Proposition pour une CONFÉRENCE PERMANENTE de la Danse Contemporaine en Basse-Normandie

1- Quel outil ?

  • Que les pouvoirs publics permettent au groupe de travail de s’ériger en Conférence Permanente pour la Danse contemporaine en Basse-Normandie.
  • Que la composition du groupe de travail soit soigneusement étudié pour que la légitimité de la Conférence ne souffre aucune contestation.
  • Qu’à l’instar du groupe actuel, le secteur dit « indépendant » soit très largement représenté puisqu’il ne dispose d’aucun outil de concertation collectif pour négocier avec les pouvoirs publics une politique globale.
  • Que la Conférence soit présidée par une personnalité indépendante et non impliquée dans l’objet traité.
  • Que des dispositions financières compensatoires gratifient le temps de travail exceptionnel sollicité des représentants qualifiés du secteur lorsqu’ils ne jouissent d’aucun dédommagement.
  • Que la Conférence dispose des fonds nécessaires à son fonctionnement.

2- Les buts
Que la Conférence Permanente soit missionnée

  • pour dans un premier temps, émettre des recommandations de première urgence permettant d’assainir une situation devenue insupportable,
  • pour dans un deuxième temps, élaborer coordonner et harmoniser une politique cohérente pour la danse contemporaine en Basse Normandie,
  • pour veiller au respect des préconisations qu’elle peut émettre et à la mise en œuvre de la politique qu’elle recommande.

Ce texte a été adopté le 5 mars 2010 par un collectif de travail des acteurs de la danse contemporaine à l’hippocampe à Caen.

Conférence Permanente, Organisation du collectif, CCN, Méthode de travail, ODIA…

logo_pdfRéunion du Collectif Danse de Basse-Normandie – 26 mars 2010

Beaucoup d’autres articles, communiqués… Sur le site de l’ADADA adada14.wordpress.com

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress